Le Back Office est une application web développée sur mesure par le service informatique de Mericq. Elle a été mise en place lors de mon arrivée en stage pour créer du contenu sur l’application mobile: MericqApp.

Contexte

Le Back Office a été créé pour fournir du contenu à l’application mobile et web MericqApp. Le but était de gérer des promo flash et le catalogue de Noël. 

Un nouveau projet a été démarré pendant la période covid: un site e-commerce. Le besoin d’une plateforme pour créer et animer le nouveau contenu du site s’est vite fait ressentir. Le Back Office a donc été logiquement choisi.

Déroulement

Sur ce projet, j’étais la seule personne, à la fois développeur et chef de projet. J’ai commencé par prendre connaissance des besoins de l’utilisateur final, définir ma feuille de route, tout planifier dans le temps, et mettre au point les maquettes.

Pour m’aider dans ma phase d’analyse, je me suis servi de l’outil TimePerformance afin de définir les livrables, grandes étapes du projet et ma planification.

Une fois cette période d’analyse et de conception terminée et validée lors d’une réunion avec l’utilisateur final, j’ai pu me mettre au développement. J’ai eu une légère phase d’adaptation à Ionic 3 qui fonctionne un peu différemment que Ionic 4 au niveau du code HTML.

J’ai mis au point différentes pages pour gérer le contenu du nouveau site e-commerce: Produits premium, actualités (de l’entreprise, des produits et de la flotte de bateau), Criée numérique (achat groupé). Pour toutes ces nouvelles fonctionnalités, il m’a fallu mettre au point le backend avec Django, que ce soit au niveau programme qu’au niveau des API REST. API de lecture, de création, de modification de suppression. Pour le frontend, Ionic 3 était de mise vu que c’était la technologie choisie au départ.

Plusieurs pages ont été faites pour une fonctionnalité. Nous prendrons l’exemple des actualités. L’utilisateur arrive sur la page où une liste d’actualité est présente:

Quelques informations sont présentes pour savoir quelles actualités sont affichées. Des filtres sont également disponible pour personnaliser la recherche.
En cliquant sur le stylo qui s’affiche au survol de la souris sur l’image, l’utilisateur arrive sur la page de modification de l’actualité:

L’utilisateur peut alors modifier absolument toutes les informations concernant l’actualité choisie. Titre, date de publication, catégorie de l’actualité, le corps, la liste de diffusion et si des articles sont rattachés à l’actualité.
Pour une création, l’utilisateur se retrouve sur la même page mais tous les champs sont vides.

Si l’utilisateur clique sur l’image et non pas sur le stylo, il sera transporté sur une page détail où lui sont présentés les informations générales de l’actualités avec un panel de statistiques:

Une documentation technique a également était réalisé au niveau des API REST et pour toutes les fonctionnalités grâce à l’éditeur en ligne Swagger Editor:

Résultats

Le Back Office est utilisé aujourd’hui par l’utilisateur final où du contenu est publié chaque jour à n’importe quelle heure de la journée. Les clients se connectent et commandent de plus en plus depuis sa sortie début avril.

D’autres fonctionnalités seront amenées à être développées dans un futur proche pour avoir plus de main mise sur un contenu plus global (les images et vidéos par exemple).

Conclusion

Ce projet m’a énormément apporté que ce soit sur le plan technique mais aussi humain. J’ai pu réalisé un projet complet de A à Z où le périmètre était bien défini et voir de nouveaux outils. Ce projet a duré 6 mois à temps plein où c’était le rush jusqu’à la sortie du site e-commerce. Aujourd’hui, je corrige quelques bugs et fais quelques légères améliorations sur la partie frontend.
Ce projet est ce que j’ai préféré faire durant mon alternance.

Compétences associées