Durant ces vingt dernières années, le monde du Web n’a cessé d’évoluer. A l’heure actuelle, il est un acteur incontournable de nos vies et plus d’1,8 milliards de site Web sont référencés. C’est donc un domaine extrêmement générateur d’activités. De nombreuses entreprises l’utilisent pour se présenter, accroître leur notoriété, se positionner par rapport à la concurrence, vendre des produits, des services, informer ses clients.

La conception d’un site web est plus complexe qu’il n’y parait et passe par plusieurs étapes:

– L’analyse des besoins du client: Cette étape permet de cadrer le projet et de lister l’ensemble des fonctionnalités à développer.

– La conception des maquettes: Il s’agit de s’assurer que les besoins ont bien été compris en présentant au client des maquettes de son futur site. Selon les compétences de l’équipe de développement, les maquettes peuvent inclure le design ou pas.

– Les choix techniques: Selon les caractéristiques du projet, il faudra évaluer quelles technologies sont le plus adaptées à la réalisation du site Web.

– La phase de conception: Il s’agit de définir l’architecture logicielle le plus précisément possible.

– Le développement: La rédaction du code source du site.

– Les tests qualités: Le code est bien entendu testé afin de vérifier la sécurité du site Web et sa fiabilité.

– La livraison au client: Le code est alors fourni au client. La mise en ligne peut parfois être également à la charge du développeur.

– La maintenance: Selon les contrats, il peut également y avoir de la maintenance à réaliser.

Contexte d'utilisation

Lors de ma formation et de mon expérience professionnelle, j’ai eu plusieurs fois l’occasion de participer à la conception de site Web.

L’un des premiers « gros » site web que j’ai conçu était pour le projet Check’Home. Pour réaliser ce site, nous sommes passés par la quasi-totalité des étapes citées plus haut (excepté la maintenance). Le suivi de ces étapes avec notamment le recueil des besoins du client combiné à une gestion de projet avec une méthodologie agile à permis de faire avancer le projet de manière structurée. Nous avons finalement pu livrer le projet quasiment terminé. Une grosse fonctionnalité, secondaire au projet, n’était pas présente.

Lors de mon arrivée en entreprise, on m’a confié un projet Web de veille concurrentielle, le Meriscope, dans le cadre d’une amélioration des achats. J’ai eu moins de travail à réaliser en terme de conception du fait que je reprenais un projet existant. Cependant il a fallu que je m’adapte et que je comprenne l’architecture mise en place, ce qui demande d’autres compétences. Grâce à mes connaissances en HTML/CSS et Javascript (langages principalement utilisés dans le Web), j’ai pu développer de nouvelles fonctionnalités et monitorer de nouvelles données sur le projet existant. 

Autocritique

Niveau de la compétence: De débutant à maitrisé selon les technologies (référentiel)
Maitrisées : HTML/CSS, Javascript, PHP, Framework Bootstrap et Foundation, Wix
Initié: WordPress
Débutant: Framework ASP.Net Core.

Même si la conception d’un site Web nécessite de respecter des étapes précises, il existe une multitude de technologies qui gravitent autour. J‘en connais certaines, mais de nouvelles arrivent chaque année en proposant toujours davantage de possibilités. J’ai encore beaucoup à découvrir et à expérimenter de ces technologies. Selon les projets, il faut mettre en place une architecture avec une technologie complexe (pour un intranet ou un grand site de e-commerce par exemple), mais parfois des outils simples comme des CMS tel que Wix ou Joomla peuvent suffirent (création de site vitrine pour un artisan par exemple).

La conception de site Web occupe une place centrale dans les compétences d’un ingénieur logiciel surtout dans un monde qui va évoluer vers de la portabilité et de la connectivité. L’ingénieur doit à mon sens maîtriser au minimum les différentes étapes de conception d’un site mais également plusieurs technologies associées. Il doit également être capable de faire les bons choix techniques.

Avec mon expérience actuelle, je conseille de travailler les langages de base tel que le HTML, le CSS et le Javascript, mais également d’expérimenter des CMS. Ils sont souvent mal perçus par les développeurs car ils sont trop restrictifs, mais ils permettent tout de même de réaliser certains projets en un temps record. Je conseille particulièrement WordPress qui permet de faire beaucoup de chose mais qui demande néanmoins certaines compétences.

Conclusion

Cette compétence sera un gros avantage dans mon projet professionnel bien qu’elle n’en constitue pas le cœur. Effectivement bien que souhaitant travailler dans l’IoT, il est fortement probable que j’ai à concevoir ou travailler des plateformes Web.

A moyen terme, j’aimerai me former sur le CMS WordPress qui est à mon sens un des CMS les moins restrictifs à condition de bien savoir l’utiliser, ce qui n’est pas encore mon cas à l’heure actuelle.

Réalisations associées