Ionic est un framework en partie open-source permettant de construire des applications natives en utilisant les technologies WEB. Par natives on doit comprendre : disponibles via les Stores et pouvant utiliser les fonctionnalités natives des OS comme par exemple l’appareil photo d’un téléphone mobile.

Contexte d'utilisation

Ionic est utilisé uniquement pour de l’affichage de données aux clients. Il fonctionne en pair avec Django, qui s’occupe du traitement de données.

La technologie utilisée par Ionic est le TypeScript, très semblable au JavaScript (qui permet les interactions sur une page web), puisqu’il est basé sur ce dernier. La différence clé entre les deux est que le JavaScript et un langage script coté client, ou le code est lû au fur et à mesure de l’exécution alors que le TypeScript est un langage compilé, où le code est vérifié avant de pouvoir être exécuté. De plus c’est un langage orienté objet. Il permet l’utilisation de classes et d’objets contrairement au JavaScript.

J’ai utilisé Ionic, dans sa version 4, pour la première fois pour l’application Meriscope afin de réaliser une application web mettant en scène un graphique avec plusieurs courbes.

Plus récemment, j’ai utilisé Ionic dans sa version 5 pour une application personnelle: CryptAlert. A partir du site internet créé, j’ai pu voir comment fonctionner la compilation pour créer une application desktop en utilisant la librairie Electron. Elle permet de traduire le code du site internet pour créer un exécutable windows.

Mon autocritique

Ionic est facile à prendre en main au niveau du HTML et du CSS. L’utilisation du TypeScript est une nouveauté mais cela s’apprend rapidement au vu de sa ressemblance avec le JavaScript. Ionic permet de créer une PWA. (Progressive Web App). C’est grâce à ce procédé que l’on peut créer une application desktop, IOS ou android à partir d’un code unique d’un site internet, une grosse révolution dans le monde du web.

J’ai également pu constater l’évolution de Ionic à travers mon alternance. En effet j’ai utilisé Ionic dans 3 versions différentes, Ionic 3, 4, et 5. Il existe une différence notoire entre les versions 3 et 4 au niveau de l’utilisation du code HTML et sur les possibilités d’utilisation d’évènement. Les versions 4 et 5 sont très similaires

Lorsqu’une application web est créée avec Ionic, une possibilité de 3 librairie sont proposés: Angular, React et Vue.Js. Tous trois sont des cadriciels (framework) coté client. Ionic se « fusionne » avec l’un des trois pour pouvoir utiliser ses propriétés en plus des siennes ce qui permet encore plus de possibilité dans la construction d’une application web.

Conclusion

Ionic est un framework révolutionnaire. Il occupe une place très importante dans mon monde professionnel ainsi que personnel. Je trouve qu’il est peu utilisé dans le monde malgré sa popularité grandissante. Il continue à évoluer chaque jour, je continuerai donc à me former sur ce logiciel.

Réalisations associées